Kinésithérapie / Physiothérapie

Qu’est ce que la Kinésithérapie?

KineLogo

Étymologiquement, du grec kinêsis “le mouvement”, et therapeuô “prendre soin”, la kinésithérapie est un ensemble de techniques visant le retour vers un état de santé par le mouvement. Elle a pour objectif le recouvrement d’une fonction altérée par une déficience. Pour exemple, un mauvais schéma corporel, un schème moteur inadapté suite à des douleurs articulaires (les déficiences) peuvent amener des douleurs lors des mouvements et postures quotidiens, comme la station assise prolongée, tourner la tête, utiliser ses bras (ce sont les fonctions altérées). Lorsque le mouvement complet de l’état initial n’est pas possible, la kinésithérapie peut avoir pour but le maintien de l’état actuel, en limitant la survenue de dégradation. D’autre part, la prévention de l’apparition ou de réapparition de dysfonctionnement est également de plus en plus intégrée au soins. Les objectifs et leur adaptation sont définis au départ du traitement avec le kinésithérapeute, lors de l’évaluation initiale ( le bilan) puis au fur et à mesure du traitement en fonction de son avancement.

La kinésithérapie utilise de nombreuses techniques comme moyen de recouvrement de cet état de santé :

Des techniques manuelles (mobilisation articulaire, mobilisation des tissus mous (muscles, tendons, ligaments, nerfs…)); Des techniques utilisant le mouvement (renforcement, étirements, correction des schèmes moteurs et de la posture, proprioception…); technique de contention souple (tapping…); au besoin et uniquement dans certaines conditions bien définies, utilisation d’adjuvants physiques (chaleur, froid, ultrasons, électrothérapie…).

 La définition retenue par la SFP pour la masso-kinésithérapie est la suivante : “la masso-kinésithérapie est la mise en œuvre de l’ensemble des moyens physiques destinés à recouvrer et suppléer les altérations diagnostiquées, développer les capacités de mouvement et de fonctionnement et incluant la prévention “.

Et la Physiothérapie?

main en sportifPhysiotherapyCloud2

En France, le terme physiothérapie est couramment utilisée comme l’utilisation thérapeutique d’agents naturels tels que l’eau douce ou salée (cures thermales, balnéothérapie), la boue (fangothérapie), certaines huiles minérales comme la paraffine, la chaleur et l’électricité (électrothérapie). [définition par le Larousse]

La physiothérapie au sens décrit si dessus est incluse à la kinésithérapie, et correspond à l’utilisation d’adjuvants physiques. Si l’on se réfère au sens de la physiothérapie reconnue à l’échelon international (physiotherapy), le sens est tout autre, et c’est comme cela qu’il est utilisé lorsque vous le rencontrerez dans ce site.

Si l’on reprend la description de la physiothérapie donnée par la SFP : “La physiothérapie est l’ensemble des pratiques à caractère physique destinées à traiter les patients. La masso-kinésithérapie est donc intégrée de fait dans la physiothérapie qui ouvre un champ d’exercice plus large, ce que permet la législation professionnelle depuis plusieurs années. Bon nombre de kinésithérapeutes sont sortis du cadre des enseignements de base pour suivre une formation complémentaire, dont la richesse et la diversité montre le désir de parfaire leurs connaissances et leurs pratiques. Compte tenu de la spécificité de l’exercice en France, à savoir environ 80% de professionnels en pratique libérale, le reste en exercice salarié divers, la pratique quotidienne montre que les masseurs-kinésithérapeutes prennent en charge le traitement, la prévention et le suivi de nombreux problèmes physiques, participent à l’éducation à la santé des patients et à la promotion à la santé. Il était donc naturel que notre société, prenant en compte ce rôle d’acteurs à part entière du dispositif de distribution des soins des professionnels, choisisse cette nouvelle appellation plus conforme à la réalité de leur action.”

D’autre part, la définition de la physiothérapie au Québec se rapproche réellement de ce qu’est la kinésithérapie en France aujourd’hui :” La physiothérapie est une discipline de la santé intervenant au niveau de la prévention et promotion de la santé, de l’évaluation, du diagnostic, du traitement et de la réadaptation des déficiences et incapacités touchant les systèmes neurologique, musculosquelettique et cardio-respiratoire de la personne.” (Ordre Professionnel de la Physiothérapie au Québec)